Malgré le temps exécrable, Seb a donc poursuivi le siliconage de la maison. Il a scié, raboté, limé des tas de morceaux de bois pour combler les quelques creux autour des menuiseries extérieures puis il a fini au pistolet de silicone. C'était vraiment un travail minutieux, voire chirurgical ! Mine de rien, ça a pris beaucoup de temps et ce n'est pas une tâche particulièrement agréable en cette saison. 

Avant


Après






L'avantage de cette affreuse météo, c'est que nous avons constaté que ti koad a essuyé la tempête et ses rafales de vents et de pluie sans problème, elle est donc bien étanche maintenant et le toit est parti pour être au moins centenaire !

Le boss de Keroat, à savoir Jacky, la célébrité de notre blog, nous est revenu pour poser un feutre bitumé sur le haut des fondations afin d'éviter les infiltrations dues au vent. Malheureusement j'étais certainement sous une couette avec ma bouillote et mes medocs en train de chouiner ce jour là, je n'ai donc pu que photographier le fait accompli, que voici ! Merci Jackyyyy ! et merci aussi pour les outils !

Samedi matin, nous avons fait enfin une démarche agréable, la prospection pour l'achat de notre future terre cuite. Direction le magasin Josse sous un beau soleil.
Moi qui adore les couleurs et les matières, j'ai été gâtée, c'était un régal pour les yeux : ce magasin vend des terres cuites de toutes sortes, émaillées, vieillies, mais aussi des galets, de la pierre, du grès, et c'est superbe.
Les gens qui y travaillent connaissent bien leur sujet et sont très disponibles, c'est vraiment une bonne adresse.
Je n'ai osé dégainer mon appareil qu'en sortant du magasin, mais c'est déjà ça :) Les tarifs sont à la hauteur de la qualité de ces matériaux, on espère donc pouvoir passer par ce magasin mais rien n'est encore sûr, le budget commence à diminuer dangereusement. On se sera pris à rêver au moins quelques minutes !





Ce dimanche, Seb a continué de bosser sur les schémas électriques le matin et nous sommes allés sur le chantier l'après-midi.

Accueillis par une température ambiante de 13° dans la maison, on serait bien restés à feignanter devant les baies vitrées, mais la raison nous a rattrapés, le chantier doit avancer !

J'ai profité du grand soleil pour préparer la plantation de nos arbustes fruitiers reçus à noël. Nous avons constaté que la terre était meilleure au fond du jardin. J'ai eu assez peu de difficultés à la creuser et j'y ai trouvé de nombreux vers de terre. J'espère pouvoir bientôt récolter des tonnes de framboises, mûres et groseilles à déguster sur un transat en bouquinant sur notre future terrasse ... 
Une journée radieuse, les mains dans la terre et le nez dans les parfums de mon jardin, en somme un avant-goût de printemps et voilà mon moral ragaillardi, pourvu que ça dure !
Voici donc la progression de mon travail









De son côté, Seb a continué de se contorsionner pour appliquer le silicone sur les fenêtres, il ne reste plus que les fenêtres nord et les baies.

Non je vous rassure, je me suis mise au rangement mais je n'en suis pas devenue maniaque. Il y a une bonne raison pour que je passe le balai au sol...


Jacky a prévu de faire la dernière dalle très bientôt. Dans cette perspective j'ai dégagé le sol de la salle de bain et des toilettes. Je ferai les autres pièces prochainement. Le chanvre ramassé resservira dans l'isolation du toit.

Un petit avant/après pour les amateurs !

Et voilà, j'espère que je n'ai laissé aucun lecteur sur sa faim ! Et j'espère mettre moins de temps à rédiger le prochain article :)