Nous nous étions donc arrêtés dans le dernier article à cette image de la douche. Nous avons donc compté un temps de séchage et nous avons rempli le vide autour de l'évacuation.


(A la suite d'une petite erreur liée à l'emplacement de la VMC, nous avons opté pour un demi-coffrage offrant un rebord qui finalement sera certainement pratique.)


Nous avons ensuite passé une couche de primaire d'accrochage

Puis 2 couches d'imperméabilisant d'une ravissante couleur "jus de schtroumpf"


Nous avons posé des bandes dans les coins pour éviter les infiltrations aux endroits "fragiles"



Et - moment ô combien stressant - nous avons posé le bac extra plat après des heures de réglages des petites vis situées dessous...

Nous avons ensuite attaqué le mur de séparation douche-lavabos

Seb  a encore fait une ossature pour pouvoir poser des plaques de fermacel, un vrai chef !





Nous voilà donc passés d'une pièce vide à une pièce composée d'espaces bien distincts.




Nous avons ensuite commencé le mur du fond contre lequel seront posés les lavabos. Seb a préparé un squelette en lattis contre lequel a été vissée la plaque de placo hydrofuge.


Après cela, il y avait évidemment quantité de petits trous, coins et bandes à boucher, ce qui m'a semblé être l'une des activités les plus sympas que j'aie faites sur le chantier ! Comme je suis devenue allergique à tout ce qui a trait au ponçage, Seb s'est gentiment dévoué pour rendre le mur lisse comme une peau de bébé !



La salle de bain qui auparavant donnait sur le cellier a été définitivement fermée, offrant la place à un superbe placard qui, je pense, nous sera vraiment très utile !






Pendant que je colmatais la moindre anfractuosité, Seb s'est lancé dans la pose des carreaux du sol. Ce n'était pas une mince affaire avec l'enduit mais il s'est débrouillé parfaitement bien, comme d'habitude !





Ne laissant pas une minute se perdre, nous avons enchaîné avec l'application de la sous-couche sur les murs et les  plafonds, ce qui a participé à rendre encore plus méconnaissable la salle de bain !





Ayant largement dépassé mon quota de photos par article, je m'arrête donc à cet instant crucial ou la salle de bain n'est plus un chantier mais bien une pièce qui n'attend que ses finitions, en vous assurant qu'à l'heure qu'il est, nous avons déjà largement avancé, grâce à bien des aides et que j'essaierai de ne pas faire tarder l'article suivant qui vous fera découvrir peintures, carrelages, parquet et spots enfin terminés !